StagePFE

[Rapport de stage ]Etude du pH etdela conductivité de l'eau de pluie

Introduction

L'étude du pH et de la conductivité de l'eau  de pluie s'inscrit dans le projet
de   recherche   :   "Vitrail   et   environnement   atmosphérique  :   simulation   et
modélisation   de   l'altération   de   verres   médiévaux."   Ce   projet   a   pour   but   de
comprendre   les   processus   physico-chimiques   responsables   de   la   dégradation
atmosphérique des vitraux du moyen âge. Une expérience  d'exposition de verres
modèles   reproduisant  la   composition   de   ces   derniers   a   été   mise  en   place   au
cœur  de   Paris.   Les   verres   modèles  sont  exposés  pendant  15   mois   selon  deux
situations contrastées : à la pluie et à l'abri.  En parallèle  il sera effectué  un suivi
des paramètres environnementaux et météorologiques.

Le  suivi  de l'environnement  ainsi que de  l'altération   révélée  par  les  échantillons
permettra   d'identifier   la   contribution   du   matériau  et   de   l'atmosphère   dans  les
processus de  lixiviation,  corrosion encroûtement et  salissure.
Cette   exposition   est   réalisée   en   haut   de   la   tour   nord   de   l'église   Saint
Eustache à Paris.
Afin   d'apprécier  la   contribution  des  précipitations  dans  l'altération   des  verres,  il
est   important   d'analyser   l'eau   de   pluie   à   l'endroit   où   sont   exposés   les
échantillons. La station d'analyse de l'eau de pluie, est composée  d'un pH mètre conductimètre   et   d'une   station   météo.   Cette   station   mesure   le   pH   et   la
conductivité en continu.

Nous verrons donc dans un  premier temps   une description du laboratoire,
puis     le   matériel   et   les   méthodes  utilisées,  les   résultats   obtenus   et   enfin   nous
verrons la valorisation du site par la création d'un site Web.
Télécharger



Publier un commentaire

0 Commentaires